fbpx
Comportement canin

La technique de l’extinction pour gérer les comportements dérangeants de son chien

La technique de l’extinction permet d’éviter de renforcer les mauvaises habitudes de son chien. Le principe est d’ignorer volontairement les comportements inadéquats et d’accorder de l’attention à ceux que nous estimons convenables. Le chien étant un animal opportuniste, tout comportement qui n’est pas récompensé est voué à disparaître. Si le chien ne trouve ni confort ni plaisir dans ce qu’il fait, il arrête immédiatement de le faire. 
Il s’agit d’une pratique qui doit être appliquée de façon cohérente, systématique et disciplinée et qui demande de l’implication et de la motivation de notre part.
 
Précisons qu’il ne s’agit pas d’ignorer purement et simplement un problème, mais bien d’une ignorance intentionnelle d’une action particulière.
 
Prenons un exemple : Votre chien a l’habitude d’accueillir les invités en leur sautant dessus. S’il reçoit des caresses à ce moment là, son comportement est renforcé, il continuera à la reproduire. A l’inverse, s’il est ignoré totalement, le comportement va diminuer, il sautera de moins en moins jusqu’à ne plus sauter du tout.
 
Voici quelques clés qui vous permettront d’ignorer correctement votre chien de manière intentionnelle:
 

La punition, une motivation pour votre chien

La punition, au sens humain, peut renforcer un comportement chez le chien. 
 
Pour illustrer cela, prenons l’exemple d’un chiot qui vous mordille les mains. Si votre réaction est de le repousser, de crier « Aie » et d’enchaîner des mots comme « Non, arrête, stop, tu me fais mal, … », il est plus que probable qu’il recommence car en fait vous êtes en train de l’inviter au jeu, vous le renforcer dans son comportement.
 
La plupart du temps, quand nous pensons punir notre chien, nous renforçons ses actes. En effet, vous lui offrez toute votre attention en le touchant, en le regardant, en lui parlant et cela lui procure plaisir et confort.
 
Donc pour bien ignorer son chien, il ne faut pas le regarder, pas le toucher et ne pas lui parler.

La phase d’augmentation du comportement (Le pic de l’extinction)

Quand on ignore un comportement de manière intentionnelle, il se peut que cela entraîne une augmentation momentanée de celui-ci voire l’apparition de nouveaux comportements dérangeants.
 
En effet, lorsqu’un chien a eu l’habitude que son action soit renforcée et que, tout à coup, elle cesse de l’être, il pourrait en augmenter l’intensité , voire utiliser une nouvelle manière d’arriver à ses fins.
 
Prenons l’exemple d’un chiot qui saute sur les invités. Habituellement, on lui donne de l’attention, il reçoit même des caresses, il est tout petit et tout mignon donc on le laisse faire. Mais en grandissant, voilà que le chien pèse 50Kg et cela devient gênant qu’il saute donc on commence à l’ignorer. Le chien va être confus et va donc essayer des alternatives comme sauter plus haut, plus fort, aboyer, mordiller la main, grogner, … Tout ça dans le but d’obtenir ce qu’il a toujours reçu avant.
 
C’est là qu’il est important de tenir bon, de rester cohérent et discipliné. Car si vous cédez et donner de l’attention alors qu’il propose des comportements plus intenses, ce sont ces derniers qui seront reproduits. Le résultat sera donc encore pire qu’avant.
 
En résumé, le chien peut donc varier sa méthode, en augmenter l’intensité, la fréquence et/ou la durée ou encore faire apparaître des nouveaux comportements (Y compris de l’agressivité dû à une trop grande frustration).
 

Les conditions pour que cette méthode fonctionne

Ignorer intentionnellement un comportement inapproprié pour le faire disparaître est une méthode très efficace, sous certaines conditions. Il faudra être constant, cohérent, adapter les situations et apprendre à votre chien un nouveau comportement pour remplacer l’ancien.
 

La constance et la cohérence

Si vous décidez d’ignorer un comportement de votre chien, il faudra vous armer de patience, le faire tout le temps et de la même manière. Aussi, tout le monde devra vous suivre et agir à l’identique. Car si vous ignorez votre chien lorsqu’il quémande à table alors que votre tante Gertrude lui glisse un morceau de viande à chaque repas de famille, votre chien comprendra qu’il y a toujours un espoir et continuera à reproduire cela.
 

Adapter la situation quand ignorer est difficile, voire impossible

Ignorer un chien de 100kg qui saute sur les invités peut être vraiment difficile. Pareil pour un chien qui ne peut pas monter dans le canapé ou dans les escaliers. Il faut alors trouver des alternatives afin de ne pas donner de l’attention par erreur et éviter de nous mettre dans des situations désagréables.
 
Voici quelques idées :
  • Mettre une barrière devant les escaliers
  • Mettre des chaises dans le canapé
  • Mettre des boules quies pour un chien qui aboie pour avoir de l’attention
  • Mettre une laisse à votre chien ou l’isoler dans une pièce quand les invités arrivent
On peut également isoler le chien dans certaines situations. Par exemple, votre chien monte sur le canapé, l’ignorer n’est pas possible sinon il va s’installer joyeusement. La manière d’adapter cette situation, sera de prendre le chien calmement, dans un état neutre, pour le faire descendre. Si le chien recommence, vous l’isolez quelques secondes dans une pièce. C’est important que cela se fasse dans le calme, sans réaction de votre part. Le principe étant toujours que le chien n’en retire aucun profit.
 

Le renforcement différentiel : utiliser les bons outils

Si l’extinction permet de réduire la fréquence d’apparition d’un comportement, elle n’apprend pas au chien ce qu’on attend de lui. Cette technique ne doit donc jamais se faire seule, mais doit être accompagnée d’une procédure permettant la mise en place de comportements alternatifs adaptés.
 
Il existe plusieurs types de renfoncement différentiel:
 

Renforcer un comportement alternatif 

Il s’agit ici de renforcer un comportement approprié ayant la même fonction que celui qu’on veut faire disparaître. C’est ce qu’on utilise habituellement pour les comportements dit auto-renforçants
 
En effet, certains comportements ne peuvent pas être ignorés dans le but qu’ils disparaissent tout simplement parce que le chien y trouve du plaisir par lui même. 
 
Prenons quelques exemples :
  • Un chien qui creuse des trous dans le jardin, il y prend beaucoup de plaisir 
  • Un chiot qui mâchouille les meubles le fait par besoin car mastiquer lui permet de faire ses dents mais aussi de s’occuper et de se détendre
  • Faire ses besoins est vital donc impossible à éteindre
Comment mettre fin à ces comportements sans punition ?
Dans ces cas précis, il s’agira d’encadrer la situation et de montrer au chien où et comment il peut avoir ce genre de comportement:
  • Offrir au chien un bac rempli de terre ou de sable où il pourra creuser
  • Donner au chiot des objets à mâcher
  • Montrer au chien l’endroit où faire ses besoins

Apprendre un comportement incompatible

Il s’agira ici de renforcer un comportement physiquement incompatible avec celui que nous voulons voir disparaître. 
Par exemple:
  • Apprendre à un chien à s’asseoir quand un invité arrive. Le chien ne pourra pas sauter et s’asseoir en même temps
  • Apprendre à un chien à revenir vers son gardien dès qu’il voit un chat. Le chien ne pourra pas courir dans les deux directions à la fois.
Ce travail doit bien entendu être fait en amont, en dehors des situations problématiques afin que cela fonctionne en situation réelle.
 

Renforcer tous les bons comportements

Le but est de récompenser tout ce que nous voulons voir chez notre chien. Par exemple, pour les chiens excités qui courent partout et sans cesse en mouvement, on récompensera toutes les phases de calme. Un chiot qui fait ses besoins dans la maison, on le récompensera dès qu’il fera un pipi dehors.
 
On oublie souvent cette phase qui est très importante. En effet, il faut que votre chien trouve du confort et de l’intérêt dans toutes les situations où il n’a pas de comportements dérangeants.
 

En conclusion

Utiliser l’ignorance intentionnelle pour faire disparaître un comportement est une méthode efficace, éthique et qui nous permet de mettre l’accent sur ce que nous voulons.
 
Se focaliser sur le positif est important dans le processus d’éducation de notre animal.
 
Voici un petit rappel :
Tous les gardiens de chiens peuvent utiliser cette technique mais il peut être parfois difficile de savoir si on ignore bien son chien, si un comportement est auto-renforçant ou pas, de rester constant et cohérent en tout temps, d’avoir les bons réflexes… 
En cas de doute, n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *