fbpx
Général

Interview : Méline Taverne

J’ai eu envie de mettre à l’honneur des professionnels actifs dans le monde animalier. Ce sont des personnes que j’ai eu le plaisir de rencontrer pour des cours, des séances avec mes animaux, des collaborations ou de simples discussions. Leur travail mérite d’être connu tant ils offrent des services respectant l’animal dans son entiereté mais aussi l’humain
Chaque mois, je présenterai une nouvelle personne sous forme d’une interview. Je vous invite d’ailleurs à vous inscrire à ma Newsletter pour ne rien rater!

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Méline. Je suis enseignante d’équitation spécialisée en équitation éthologique. Je sors de 2 ans de formation. Une année à l’école d’équitation de Firfol où j’y ai passé mon monitorat d’équitation et mon diplôme de guide équestre (tourisme) pour ensuite, partir un an à Bordeaux à l’école Andy Booth. J’y ai passé mes 5 savoirs, mon step 2 et mon Brevet fédéral d’équitation éthologique. Pendant cette année, je me suis formée auprès d’Andy et son équipe. J’ai reçu des cours pratiques et théoriques, des cours de développement personnel, de yoga, de marketing. J’ai également parcouru plusieurs régions de France avec Andy et ses formateurs pour les assister pendant des stages. J’ai également eu l’opportunité de travailler différents chevaux aux domaines de Pinsac. Et j’ai surtout eu l’opportunité de faire des démonstrations auprès d’Andy (comme le Séminaire Horseman Science, pour Thierry Lermitte ou encore Pierre Beaupere). Les plus beaux souvenirs!
 

Comment et pourquoi t’es-tu intéressée à l’éthologie ?

Je me suis intéressée à l’équitation éthologique quand j’avais 12 ans. J’avais mon premier cheval depuis peu de temps, et je ne m’en sortais pas. J’avais très peur de lui et il avait très peur de l’humain. Bénédicte Mahieu, mon enseignante de l’époque m’a alors proposé de débuter la méthode Parelli avec mon premier cheval. C’est à partir de ce moment que j’ai appris à le comprendre et comprendre ses réactions. Le Horseman ship avait fait ses preuves. Quelques années plus tard, mon cheval avait quitté ce monde. J’avais alors décidé d’arrêter l’équitation mais 8 mois plus tard, Casting mon cheval actuel est entré dans ma vie du jour au lendemain. Coup de cœur, je me suis relancée. Mais je n’avais pas assez de connaissance. Je remarquais que j’étais totalement incompétente et aucun cheval ne mérite que son humain soit incompétent. J’ai donc fait 10 stages à la Cense et 3 stages avec Andy Booth. J’avais décidé d’en faire mon métier. Je voulais aider les humains et les chevaux.
 

Pourquoi avoir choisi les enseignements d’Andy Booth ?

Selon moi, Andy est la parfaite définition d’un véritable Horseman. Il a amené le Horseman ship en Europe et l’a associé à la science du cheval. Il a donc créé l’équitation éthologique ( l’équitation éthologique est basée sur le Horseman ship et les connaissances scientifiques de la théorie d’apprentissage chez le cheval) le meilleur moyen de se former au max est de se rendre auprès de celui qui a mis en place les choses. J’ai toujours eu une grande administration pour lui. Il a rendu la vie de 10000 chevaux plus simple et moins stressante. C’était certain, à partir de là je me suis donné à fond pendant 2 ans pour qu’un jour, je puisse avoir la chance d’entrer en formation. Ce n’était pas gagné d’avance. Jusqu’au jour où mon téléphone a sonné… C’etait Catherine Booth qui me proposait un test de sélection à Carcassonne. Vous connaissez la suite..
 

De quelle manière impliques-tu ton savoir dans ta relation avec ton/tes cheval/chevaux ?

De toutes les manières. Au quotidien. Selon moi l’équitation éthologique ce n’est pas que dans la carrière. C’est quand on brosse son cheval, quand on le mène, le sort de sa prairie. Comme Andy nous dit si bien l’éducation de notre cheval ne s’arrête pas aux portes de votre carrière (piste)
Selon moi avoir une bonne relation avec son cheval, c’est être la meilleure version de sois même. C’est lui offrir la possibilité d’une bonne compréhension. Tout le temps. Et donc la manière d’appliquer ce que je sais, c’est d’être rigoureuse avec moi même, c’est de mettre en pratique mes connaissances théoriques sur le bien être animal en pratique.( etho gramme). un cheval bien éduqué est un cheval qui se sentira bien dans sa tête et donc dans son corps. Quelle plus belle preuve d’amour que d’offrir ça à son cheval?
 

Pour toi, quelles sont les principales qualités d’un bon horseman ?

Il y en a tellement. Je ne pense pas me dire déjà Horse man. Pour devenir horse man, c’est le parcours de toute une vie. Il y aura toujours un cheval pour vous rappeler que vous ne savez pas tout. Mais le chemin pour devenir un Horse man, je le connais, c’est pouvoir se remettre en question
avec les chevaux et les humains, c’est faire preuve d’un grand calme, être capable de ne jamais prendre les choses personnellement. C’est être capable de s’excuser de ses erreurs auprès d’un cheval, c’est être capable de ne jamais juger le travail ou la difficulté d’un autre cavalier. C’est être capable de transmettre ses connaissances. Et ce que Andy aime beaucoup, c’est surtout le savoir-être. Étre un horse man, ce n’est pas juste pendant la séance avec le cheval c’est tout le temps et toute la vie.
 

Qu’est-ce que tu proposes exactement comme services ?

Je propose des cours particuliers et collectifs. L’éducation ou la rééducation du cheval. Des stages. Des cours en ligne.
 

Quelles sont tes principales valeurs ?

Le savoir être, le non jugement, l’entraide, la bienveillance. La principale chose que mes élèves recherchent, c’est de se sentir en confiance. C’est ce que j’essaie de leur faire ressentir un maximum. Je suis là pour qu’ensemble, nous atteignons des sommets. Mais les sommets que le cavalier aura choisi, tout le monde n’a pas le même objectif et je respecte cela. Ma plus belle victoire est de voir le sourire sur le visage de mes élèves et la transformation du cheval. 
 

Pour toi, qu’est-ce que ça signifie respecter un cheval ?

C’est lui offrir la meilleure compréhension possible. C’est faire en sorte de commencer le très long chemin pour devenir un homme de cheval.

 
Merci Méline d’avoir répondu à mes questions. Je te souhaite beaucoup de bonheur auprès des chevaux et je te remercie pour tout ce que tu mets en place pour eux et pour nous 🙂
 
 
Le mois prochain, nous irons dans un univers canin avec deux éducatrices passionnées.
 
A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *