chiens dominants qui montrent les dents
Général

Le mythe du chien dominant

La semaine dernière, j’ai reçu un appel d’une personne qui souhaitait mon aide pour son chien. Au cours de la conversation, elle me dit « Je vais au dressage avec lui mais vous savez il est dominant, il saute sur les gens ».
En 2020, c’est difficile pour moi d’entendre qu’un chien est encore qualifié de « dominant« .
Je vous propose donc une mise au point sur cette fausse croyance qui leur colle encore si fort à la peau. 
Encore trop de personnes basent leur relation avec leur chien sur cette idée et trop de professionnels du monde canin basent leur travail sur cette théorie, cela doit changer!

L’origine du mythe de la dominance

Cela vient de la notion du loup alpha qui explique la hiérarchie au sein d’une meute de loup avec un mâle dominant à sa tête. Cette découverte a été faite par David Mech dans les années 70, mais aujourd’hui, il explique lui-même que c’est une analyse scientifiquement inexacte. Je vous laisse découvrir tout ça dans cette vidéo : http://chienmatin.com/le-loup-alpha-nexiste-pas/

Mais qu’est ce que les gens appellent un chien dominant ?

Voici une liste non exhaustive des comportements souvent interprétés à tort comme de la dominance :

  • Agressivité envers ses congénères
  • Chevauchement de ses congénères, des humains ou encore d’une peluche, d’un coussin
  • Energie débordante, chien qui tire en laisse, qui saute sur les gens
  • Un chien qui monte sur le canapé, sur le lit
  • Un chien qui lèche ses gardiens
  • Un chien qui mange avant nous
  • Un chien qui grogne sur un humain 
Toutes ces fausses croyances mènent à de fausses solutions comme par exemple: ne plus laisser son chien monter sur le canapé et/ou dormir avec nous alors qu’on aime ça ou encore priver notre chien de tout contact avec ses congénères et donc créer un manque d’interaction sociale, pourtant si importante à leur équilibre.
un chien sur le canapé

Dominance et hiérarchie inter et intra-spécifique

Ce mythe persiste alors que cela fait plusieurs années qu’il a été prouvé scientifiquement que la dominance et la hiérarchie n’existe pas chez les chiens que ce soit dans sa relation avec ses congénères ou avec les humains.
 
Chien-Humain:
Le dominance inter-spécifique n’existe absolument pas. Chaque espèce d’êtres vivants a ses propres codes de langage et des ressources convoitées différentes. Par contre, un chien peut être impoli envers nous, il peut avoir reçu de mauvaises informations ou les avoir mal comprises. Donc, non, votre chien ne cherche pas à vous dominer en montant sur le canapé ou en marchant devant vous lors des promenades.
 
Chien-chien:
En intra-spécifique, la dominance n’existe pas de manière constante et il n’y a pas de niveau hiérarchique comme nous l’entendons à l’échelle humaine. Dans une meute de chiens, celui qui mène la danse peut changer en fonction de la situation, de l’environnement, du chien en face, des ressources mises à disposition. La hiérarchie va fluctuer en fonction des besoins et des aptitudes de chacun.

Il peut aussi y avoir ce qu’on appelle de la dominance circonstancielle, qui va dépendre des ressources et de la motivation. 

Un exemple : Lorsque Ganesh, mon chien, passe du temps chez ma maman avec son chien Thorgal, c’est le mien qui « dirige » et qui décide de qui fait quoi dans la maison. Il va parfois même dans l’exagération en empêchant Thorgal de se déplacer où il le souhaite et ce dernier se plie volontier à ses exigences. Par contre, si on met une gamelle de nourriture à disposition, la situation s’inverse totalement, Thorgal se transforme en un chien affamé et près à tout pour que personne ne s’approche. Et si on modifie l’environnement et la situation en repartissant la nourriture dans le jardin en grande quantité, il n’y a plus de conflit et on peut les voir manger l’un à côté de l’autre. Voici la preuve que rien n’est figé.

Trouver la cause des comportements

Selon moi, le terme « dominance » est devenu un fourre tout à tous les problèmes de comportement du chien. Hors, notre devoir en tant que gardien du bien-être de notre animal, est de trouver la cause de ce comportement afin de mettre en place des solutions pour ne plus qu’il se reproduise. Quand votre chien manifeste un comportement inadapté, demandez-vous « pourquoi?« 
 
Voici une liste d’exemples :
  • Pourquoi mon chien saute sur les gens ? Pour avoir de l’attention
  • Pourquoi mon chien grogne quand je m’approche de sa gamelle ? Parce qu’il a peur que je lui vole
  • Pourquoi mon chien n’écoute pas ? parce qu’il n’a pas compris ma demande ou simplement parce qu’il n’en a pas envie
  • Pourquoi mon chien chevauche ses congénères ? En dehors de la reproduction sexuelle, il s’agit d’un moyen pour exprimer une émotion très forte ( https://www.demaindemaitre.ca/zigner-chevaucher-monter-chien-humains/)
  • Pourquoi mon chien tire sur la laisse ? pour aller plus vite car ce n’est pas naturel pour lui de marcher à notre rythme, ou pour aller explorer de nouvelles odeurs
  • Pourquoi mon chien est agressif ? pour faire cesser une situation inconfortable ou par peur
  • Pourquoi mon chien monte sur le canapé/lit ? un chien est opportuniste et va aller là où se trouve son confort 😉
interaction entre 3 chiens

Conclusion

Pour conclure, encore trop d’humains basent leur relation avec leur chien sur cette fausse croyance et cela mène à des conflits inutiles. Encore trop de chiens souffrent de cette étiquette. Il en résulte une incompréhension totale de notre animal et un sentiment de peur qui nous font adopter des attitudes coercitives et totalement contre productives.
Pour bâtir une relation saine et solide avec notre chien, nous devons tout faire pour mieux comprendre ce qui le motive à adopter certains comportements.
 
N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel, vous pouvez me contacter.
 
 
Quelques liens intéressants sur le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *