fbpx
Comportement canin

Pourquoi mon chien se roule dans les cacas …

Aujourd’hui, je réponds à une question qui m’a été posée sur mon groupe facebook, Anim’info :
"Bonjour Mélanie. Un chien qui se roule, se frotte la tête (surtout les oreilles) dans des "odeurs" ou plutôt des excréments d'animaux sauvages. Et même des proies laissées par les chats... est-ce un comportement instinctif ? La solution pour le diminuer, car EgnA a régulièrement des soucis aux oreilles. Merci de ta réponse 🙏🐺💜"

Qui n’a jamais connu ça en promenade ?

Votre chien revient vers vous en courant, tout content, et là vous sentez une odeur horrible. Il s’est joyeusement roulé dans des excréments, voir même des cadavres ou carcasses d’animaux morts. Il en a partout, le collier et/ou le harnais ne sont pas épargnés. Voici venu le temps de la décontamination. J’ai connu ça, je compatis !
 
Bien qu’il n’y ait aucune preuve concrète à ce sujet, Il s’agirait en fait d’un comportement tout à fait normal pour le chien. C’est ce que l’on appelle un comportement fossile : il n’a plus aucune utilité, il s’agit d’un héritage provenant de leurs ancêtres qui est resté dans leurs gènes. Cela servait effectivement à se camoufler en s’imprégnant des odeurs alentour, pour masquer la leur.

Comment prévenir ce comportement

La première chose à éviter, ce sont les produits avec des parfums lorsque vous lavez votre chien ou son coussin. Cela peut le motiver à trouver de quoi camoufler cette odeur 😉
 
Il n’est pas facile d’empêcher un chien de se rouler dans du caca ou autre carcasse en putréfaction surtout si vous avez un grand terrain ou si votre chien est en liberté lors de vos promenades. Les restes d’animaux sont souvent bien cachés, et les excréments peuvent être de petites tailles (Lapin, cerfs, …). Mais souvent, avant de se rouler, le chien va avoir un petit rituel, il est donc intéressant de reconnaître ce qu’il se passe juste avant qu’il ne commence à se rouler afin de pouvoir rediriger ce comportement sur autre chose. La plupart des chiens, renifle l’odeur avec insistance avant de plonger, certains prennent une pré-pause avant de se rouler. Mon chien Ganesh par exemple, renifle avec insistance, tourne sa tête sur le côté en s’abaissant pour pointer son cou sur la zone où il va se frotter. 
Une fois que vous aurez repéré les signes, vous pourrez alors interrompre le comportement avec une commande comme le « Tu laisses »!
 
Le « Tu laisses » est un signal qui permet d’éloigner le chien de l’élément d’intérêt. Un indispensable dans l’éducation d’un chien où le plus difficile est de lutter contre l’environnement. Car bien souvent, nous n’avons pas ou très peu de poids contre une carcasse en décomposition, un os trouvé par terre, un reste de sandwich laissé sur un trottoir, … 
Il ne s’agit pas d’une baguette magique mais plus vous aurez travaillé ça en amont avec votre chien et plus vous aurez de chance qu’il y réponde dans toutes sortes de situations du quotidien.
 

COMMENT apprendre le « tu laisses » à votre chien

Avant de pouvoir utiliser ce signal en situation réelle, vous devez bien entendu le travailler dans un environnement pauvre en stimulation. Cela est valable pour tout nouvel apprentissage.
Choisissez un endroit calme et enlevez tout ce qui peut être intéressant pour votre chien (jouets, os, objets à ronger, …).
 
Pour commencer, prenez deux friandises de valeurs différentes : 
– La première sera quelque chose que votre chien aime, par exemple ses croquettes ou friandises habituelles. 
– La deuxième sera plus intéressante, optez par exemple pour des dès de jambon ou des lardons.
 
Mettez la friandise la moins appétante dans votre main fermée afin que votre chien puisse la sentir mais ne puisse pas l’attraper. Il va probablement approcher son nez, peut-être mordiller en pensant que cela vous fera ouvrir la main. Tenez bon et ignorer tous les essais jusqu’à ce que votre chien se détourne de votre main (cela peut prendre plusieurs minutes la première fois). Dès qu’il s’éloigne de votre main dites « Oui!! » ou cliquez avec un clicker pour marquer le bon comportement et donnez immédiatement la friandise spéciale de votre autre main. 
 
Il est important que la main avec la première friandise ne s’ouvre jamais. En effet, le but est qu’il s’en éloigne.  L’objectif n’est pas d’attendre que votre chien se détourne complètement de votre main, quelque secondes suffisent.
 
Lorsque votre chien se détourne à chaque fois que vous présentez votre main fermée, vous pouvez commencer à associer le mot au comportement en disant « Tu laisses » à chaque fois qu’il se désintéresse. Il faudra plusieurs répétitions avant que le mot ne soit ancré au comportement et que votre chien comprenne ce que cela signifie. A ce stade, vous pouvez commencer à augmenter la difficulté petit à petit. Par exemple, présenter la 1ere friandise main ouverte, puis sur le sol. Et même processus, dès qu’il s’en détourne, dites « oui! » ou cliquez et récompensez de votre autre main avec la friandise qui a plus de valeur.
 
Répétez tout cela, une dizaine de fois, en récompensant chaque désintérêt et en ajoutant le mot « Tu laisses ». 
 
Puis continuez à augmenter la difficulté en vous éloignant de la friandise (Soyez toujours prêt à cacher le friandise en refermant votre main ou en mettant votre pied dessus, c’est important que votre chien ne l’obtienne pas sinon il va s’auto-renforcer. Puis vous pourrez faire la même chose en extérieur, puis proposer une friandise de plus en plus intéressante, un jouet, …
 
L’important, comme dans tout apprentissage, c’est de varier l’environnement, la durée et la manière dont vous présentez la friandise etc. Tout cela permettra que la commande soit acquise de manière générale et qu’il y réponde peu importe la situation.
 
Voici une petite vidéo où je vous explique comment faire : https://youtu.be/tL5AB59Kk-g
 
A bientôt
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *